Livraison offerte dès 100€ d'achat

GO

Le destin d'Hippolyte Courty

Une certaine idée du café

L'Arbre à Café pour les professionnels

Café bio : vers quels labels se tourner ?

La conscience environnementale et la recrudescence du désir de mieux consommer poussent les consommateurs à repenser leurs habitudes d’achat et à orienter leur choix vers des cafés bio et labellisés. En effet, depuis quelques années, l’agriculture intensive est exposée à de multiples scandales qui dénoncent une agriculture dévastatrice et des conditions de travail déplorables. Désireux de ne pas alimenter un système qui mène les sols et le climat à leur perte, les consommateurs prennent soin de bien choix leurs produits de consommation. Afin de répondre aux besoins de consommation écologique et responsable, plusieurs labels ont vu le jour. Les produits labellisés renforcent la confiance des consommateurs. Mais, comment choisir un café bio ?

Labels institutionnels

Les labels permettent de certifier la qualité et l’origine d’un produit. En effet, un café labellisé répond à un cahier des charges précis qui assure aux consommateurs la conformité du café avec les normes attendues, pour obtenir la certification qualifiée. Qu'est-ce qu'un label institutionnel pour du café bio ?

Les labels institutionnels sont très certainement les plus connus du grand public. Le label AB (Agriculture Biologique) est un label français appartenant au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Très reconnu dans le secteur agroalimentaire, le label AB atteste que le café est 100 % bio. Le label AB peut être apposé sur le packaging en complément du label Eurofeuille.

Le label Eurofeuille est un label européen qui atteste une provenance et une composition des produits alimentaires conformes. Le 1er juillet 2010, l’apposition de ce label a été rendue obligatoire dans l’Union européenne. En effet, tous les produits issus de l’agriculture biologique fabriqués en Europe et conformes aux normes bio européennes arborent le label Eurofeuille. Grâce à la création de ce label, les produits bio fabriqués en Europe suivent les mêmes normes de production et harmonisent ainsi le commerce de produits issus de l’agriculture biologique.

Labels thématiques

Autres labels existants : les labels thématiques. Qu'est-ce qu'un label thématique pour du café bio ? Les labels thématiques requièrent moins d’exigences que les labels bio, car ces derniers ne se concentrent pas sur une palette d’aspects divers. En effet, un café apposé d’un label thématique a été cultivé en prenant en compte les restrictions imposées par le label, celles-ci demeurant accessibles et ne reposant généralement que sur un seul critère. Parmi la pluralité de labels thématiques, les plus connus sont très certainement :

  • Rainforest ;
  • Fairforlife ;
  • Birdfriendly.

Un label thématique peut exiger que le produit soit issu de cultures produites par des producteurs qui s’engagent à respecter la biodiversité et la durabilité. Un label thématique requiert moins d’exigences qu’un label institutionnel, mais demeure néanmoins un symbole de progrès.

Labels auto-certifiés

Certains industriels établissent un cahier des charges pour leur établissement et s’adaptent aux contraintes qu’ils ont créées. Un label auto-certifié n’est pas une garantie pour le consommateur, car ce dernier repose sur le jugement que se fait l'entreprise d'elle-même et les contraintes qu’elle s’impose et module.

Qu'est-ce qu'un label auto-certifié pour du café bio ? Ce type de certification est synonyme d’élaboration et d'application d’un cahier des charges, mais ce n’est pas une garantie stricte. En effet, rien n’atteste ni les méthodes de production ni la provenance des échantillons. Un café auto-certifié ne garantit en rien aux consommateurs que ce dernier soit réellement bio, respectueux de l’environnement ou des conditions sociales des travailleurs.

Label bio +

Bien moins connus du grand public et pourtant implantés avant la mise en place d’Eurofeuille, les labels bio + sont plus restrictifs que les labels bio. Certains jugeant les labels bio trop conciliants, les labels bio + garantissent la production de produits répondant à des normes très strictes.

Les deux labels bio + les plus connus sont :

  • Nature et Progrès ;
  • Bio Cohérence.

Pour les consommateurs, qu'est-ce qu'un label bio + pour du café bio ? Ce label atteste que les producteurs et cultivateurs de café adhèrent à des méthodes de production 100 % bio, favorisant l’agroécologie. Un café arborant ce logo est un produit 100 % bio qui respecte la terre en supprimant les intrants chimiques. Les producteurs pratiquent des méthodes de production respectueuses des sols, mais cultivent également la solidarité et le respect des conditions sociales.

Café biodynamique

Qu'est-ce que du café biodynamique ? L’agriculture biodynamique repose sur un courant ésotérique de l’anthroposophie qui fait de ce type d’agriculture une agriculture dite magique. Les productions biodynamiques s’alignent avec les cycles lunaires, la foi de celles et ceux qui partagent les croyances ésotériques et l’utilisation de préparations créées sur la base de principes ésotériques. Cette méthode de culture s’appuie et s’inscrit dans les principes de la culture biologique, mais se différencie par sa dimension ésotérique.

Des organismes comme IMO et EcoCert délivrent le label Demeter aux producteurs de café s’inscrivant dans une agriculture biodynamique. Ce label atteste que le café est bio et biodynamique. De nombreux agriculteurs et producteurs qui attestent produire en biodynamie n’obtiennent pas le label, car cette méthode de culture repose sur de nombreux piliers (préparations, calendrier lunaire, harmonie planétaire, etc.). La création de ce label pousse les producteurs à approfondir leur méthode de production et leurs connaissances de cette agriculture très complète. Le label Demeter certifie au consommateur la provenance biologique et biodynamique du café, et attire les personnes partageant ces pratiques et croyances.

Pour résumer, les labels attestent de la qualité d’un café auprès des consommateurs. Toutefois, parmi la pluralité de labels existants, certains sont plus ouverts sur les réglementations à respecter, quand d’autres sont plus stricts. Les labels institutionnels, très connus du grand public sont incontestablement des valeurs sûres, qui offrent la possibilité aux consommateurs de consommer des cafés bio, en corrélation avec les normes européennes ou françaises. Les labels thématiques peuvent reposer sur un commerce durable ou une économie solidaire, mais pas spécifiquement sur une agriculture biologique. Les labels bio + approfondissent les exigences et garantissent la provenance d’un café 100 % biologique. Cependant, d’autres labels, comme les labels auto-certifiés, n’offrent pas de réelles garanties.

En d'autres termes, pour consommer un café bio, les labels institutionnels et bio + demeurent les plus fiables. Enfin, le café étant la 3e boisson la plus consommée au monde, il est conseillé d’orienter sa consommation de café vers des cafés bio qui ne favorisent pas l’utilisation d’intrants chimiques et les méthodes de production intensive. Consommer du café bio, c'est préserver l’environnement, mais aussi la santé.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Recherche