Livre café offert dès 75€ d'achat 🎄

Le destin d'Hippolyte Courty

Une certaine idée du café

L'Arbre à Café pour les professionnels

Les enjeux d'un label institutionnel pour le café bio

Ces dernières années, la consommation de café bio s'est développée dans le monde, en Europe et en France. En effet, les consommateurs sont plus attentifs aux origines des produits et à la protection de l'environnement. Pour les aider à différencier les produits et à choisir un véritable café bio, des labels ont été créés par des États, des associations ou encore des groupements d'entreprises.

Les labels institutionnels font partie de ces certifications qui distinguent les cafés bio. Mais, quelle est la différence entre le label institutionnel français AB et le label bio européen Eurofeuille ? Quelles sont les garanties proposées par un label institutionnel ? Nous vous proposons de découvrir tous les avantages du label institutionnel pour valoriser le café bio.

 

Le rôle d'un label institutionnel pour les consommateurs de café

De scandales alimentaires en dégradation de l'environnement, les consommateurs se tournent vers des produits bio qui leur offrent de réelles garanties. Le rôle d'un label institutionnel est d'aider les consommateurs de café afin qu'ils trouvent du café moulu ou du café en grain de très grande qualité et respectueux de la planète.

Un label institutionnel pour acheter du café bio de très grande qualité

Les grains de café sont produits à travers le monde entier. Dans différents pays d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique, petits et grands producteurs produisent des grains de café qui sont ensuite commercialisés en Europe et en France. En faisant l'achat d'un café bio certifié par un label institutionnel, le consommateur sait qu'il consomme du café de très grande qualité, qu'il s'agisse de :

  • café moulu ;
  • café en grain ;
  • café pure origine ;
  • café 100 % arabica ;
  • café 100 % robusta ;
  • café d'assemblage ;
  • etc.

Un label institutionnel est une certification qui garantit une traçabilité irréprochable. Mais, cette labellisation offre de nombreux autres avantages concernant la santé des consommateurs ou encore la protection de l'environnement.

Le café bio, les labels institutionnels et la santé des consommateurs

Si le café bio est autant plébiscité par les consommateurs, c'est parce que la certification leur garantit un produit sain. En effet, un café bio détenant un label institutionnel est un produit qui ne contient pas de :

  • pesticides ;
  • engrais ;
  • désherbants ;
  • OGM ;
  • exhausteurs de goût ;
  • colorants ;
  • arômes chimiques de synthèse ;
  • etc.

Grâce au processus de labellisation, les filières garantissent donc des produits sains pour la santé. Un label institutionnel permet de profiter pleinement de tous les bienfaits du café bio. En effet, le café, qu'il soit en grain ou moulu, présente de réels avantages pour la santé. Par exemple, le café est connu pour améliorer les capacités cérébrales et pour stimuler le métabolisme ainsi que la production de sérotonine et de dopamine.

Les enjeux environnementaux et sociétaux d'un label institutionnel de café bio

Enfin, un label institutionnel s'attache à valoriser des produits qui respectent la terre et l'homme. L'agriculture biologique du café est une agriculture qui :

  • préserve la biodiversité et les ressources naturelles ;
  • limite les émissions de gaz à effet de serre ;
  • participe à l'aménagement du territoire ;
  • valorise le travail des producteurs locaux.

Ce mode de culture durable et écologique des grains de café favorise donc la protection de l'environnement. Un torréfacteur engagé est un torréfacteur qui sélectionne des grains de café de grande qualité et qui travaille en étroite collaboration avec des producteurs locaux implantés dans des pays d'Afrique, d'Asie ou d'Amérique.

Ensemble, ils mettent en place des processus pour optimiser la culture des caféiers et proposer aux consommateurs du café en grain ou du café moulu aux arômes inoubliables. Pour obtenir des labels, ils doivent respecter des normes très exigeantes qui concernent aussi bien la production que la récolte ou la distribution des grains de café.

Les deux principaux labels institutionnels utilisés pour certifier du café bio

Pour offrir toutes ces garanties aux consommateurs, plusieurs labels institutionnels ont été mis en place. Nous vous présentons les deux plus connus des consommateurs français. Il s'agit tout d'abord du label institutionnel français : le label AB pour Agriculture Biologique. Puis, à l'échelle européenne, c'est une feuille verte qui est apposée sur les paquets de café bio : le label Eurofeuille.

Le label français AB et la certification du café bio

Le label français AB a été créé par l'État français. Il s'agit d'une marque dont est propriétaire le ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation. Un café ayant le label AB est un café 100% bio ou qui contient au minimum 95% de produits agricoles bio.

Un produit labellisé AB peut présenter d'autres certifications, comme un label de commerce équitable ou un label éthique. Les labels équitables sont attribués par des organisations selon des critères très précis. Si le label bio s'attache aux cultures, le label équitable met en valeur un modèle économique.

Les cafés bio certifiés issus de l'agriculture biologique présentent de nombreuses garanties comme nous l'avons vu précédemment. Ce sont également des produits au goût unique qui se dégustent tout au long de la journée.

Le label européen Eurofeuille et sa feuille verte apposée sur les paquets de café bio

Le logo Eurofeuille est un label européen attribué aux produits qui respectent le cahier des charges de l'agriculture biologique. Si le logo AB est facultatif, le logo Eurofeuille est obligatoire pour le café bio préemballé dans l'Union européenne. De plus, chaque paquet de café bio doit préciser :

  • le nom du producteur ;
  • le nom du préparateur ;
  • le nom du distributeur ;
  • le numéro d'agrément de l'organisme de certification.

Tout comme le label AB, d'autres logos peuvent être utilisés en complément du logo Eurofeuille. Parmi les autres certifications nationales, internationales et privées, nous pouvons citer :

  • le label Fairtrade Max Havelaar pour un commerce équitable ;
  • la certification B Corp pour les entreprises responsables sur le plan social ;
  • la certification internationale Demeter pour l'agriculture biodynamique ;
  • la labellisation Fair For Life pour le commerce équitable ;
  • etc.

Les contrôles effectués pour garantir la qualité d'un café bio labellisé

Pour obtenir un label institutionnel, chaque acteur de la chaîne de production et de distribution de café doit être contrôlé :

  • le producteur ;
  • le préparateur ;
  • le distributeur ;
  • l'importateur ;
  • etc.

Tous ces acteurs sont également soumis à des contrôles réguliers afin de vérifier le respect des normes biologiques et des caractéristiques propres à chaque certification. Contrôle inopiné chez le producteur ou contrôle chez le distributeur, les acteurs du café bio doivent veiller à maintenir la qualité de leur travail afin de conserver leur labellisation.

Le développement des produits bio dans le marché international du café a nécessité de renforcer la qualité de ces contrôles. Ainsi, les consommateurs sont capables de juger le rapport qualité-prix de chaque paquet de café qu'ils achètent. Ils peuvent également participer à la protection de l'environnement et à la lutte contre le réchauffement climatique tout en dégustant chaque jour leur boisson préférée.

Pour résumer, un label institutionnel permet d'identifier facilement du café en grain et du café moulu issus de l'agriculture biologique. Il est un gage de qualité pour la santé du consommateur, mais aussi pour la préservation de l'environnement et de la biodiversité.

Nous vous recommandons ces autres pages :

Recherche