Livraison offerte dès 100€ d'achat

GO

Le destin d'Hippolyte Courty

Une certaine idée du café

L'Arbre à Café pour les professionnels

Bien choisir son café bio

 

 

COMMENT CHOISIR SON CAFé bio ?

 

Lorsque vous allez choisir votre café bio voici les 3 critères principaux à prendre en compte :

- Le type de mouture dont vous avez besoin
- Le type de label bio de votre café
- Le prix de votre café bio

 

Notre guide complet sur le café bio.

 

  • Si vous cherchez du café bio en grain :

 

Pourquoi les fins connaisseurs conseillent-ils de consommer du café bio en grains entiers ? Le café en grain issu de l’agriculture biologique présente plusieurs avantages par rapport aux cafés moulus ou en dosettes disponibles en rayons de supermarché.

 

 

  • Si vous cherchez du café bio moulu :
  •  

Le café bio moulu est sûrement la forme la plus répandue de café bio. Comme pour le café soluble traditionnel, son cousin bio doit lui aussi s’adapter à votre machine ou au type de préparation que vous allez effectuer. Il est donc impératif de bien choisir votre mouture.

 

  • - Pour machine expresso : votre mouture pour machine expresso manuelle ou automatique doit ressembler à du sel fin à la vue et doit rester suffisamment granuleuse au toucher.

 

  • - Pour cafetière filtre : ici, votre café bio moulu doit avoir l’apparence et le toucher du sucre en poudre. On parle alors de mouture moyenne.

 

  • - Pour cafetière à piston : Pour éviter que votre café passe à travers le filtre de votre cafetière à piston, l’idéal est d’utiliser une mouture plutôt grossière, comparable à du sucre cristallisé.

 

  • - Pour cafetière italienne : votre mouture doit être assez épaisse pour ne pas traverser le filtre et assez fine pour évidemment laisser passer l’eau, tel du sucre en poudre.

 

Quels sont les labels et certifications reconnus ?

 

Depuis que le bio à le vent en poupe, les certifications se multiplient et sèment le trouble dans l’esprit des consommateurs. Voici donc quelques éléments pour vous aider à mieux comprendre les labels et certifications qui encadrent la production de café.

 

- Les labels institutionnels :
Sans doute le plus connu et le plus reconnu dans l’agroalimentaire, le Label AB appartient à l’Etat français et son grand frère, le label Eurofeuille est lui délivré par l’Europe.

 

- Les labels thématiques :
Il existe de nombreux labels bio thématiques, les plus connus tels que Rainforest Alliance, Bird Friendly ou FairForLife sont un signe de progrès. Toutefois, ils sont beaucoup moins restrictifs que les institutionnels car ils concentrent généralement leur analyse sur un seul critère et n’offrent donc pas une grille d’évaluation assez précise et profonde.

 

- Les labels auto-certifiés :
La certification et surtout l’établissement de cahier des charges est un métier à part entière et l’indépendance des organismes de contrôle est indispensable. Avec un l’auto certification, c’est comme si l’élève notait sa propre copie.

 

- Les labels bio+ :
Ils sont souvent moins connus du grand public, pourtant ils sont souvent plus restrictifs que certaines certifications. Les deux plus connus sont Nature et Progrès et Bio Cohérence.

 

- Les labels bio+ agriculture biodynamique :
De notre expérience, les producteurs qui se disent en biodynamie sans obtenir de label, ne le sont que très très approximativement et ne suivent qu’un seul des éléments de cette agriculture pourtant si complète.

 

C’est dans cette optique de contrôle que fut créé le label Demeter. Très connu dans l’univers du vin, il sert aussi à certifier les cafés biodynamiques comme ceux que nous vous proposons.

 

 

Un café équitable est-il forcément bio ?

 

C’est une question qui revient souvent et, coupons le suspens, la réponse est non. On estime que seulement 60% des cafés équitables sont certifiés bio. Pour qu’un café soit labellisé “équitable” il faut que son producteur soit membre d’une coopérative elle-même labellisée.

 

LE café bio est-il forcément plus cher ?

 

 

Oui, le café bio coûte plus cher. Alors, pourquoi existe-t- il un écart de prix entre le café bio et le traditionnel ?

 

La réponse est simple : payer davantage pour mieux rémunérer le producteur qui, en s’orientant vers le “raisonné”, va rendre un meilleur service aux consommateurs, à ses salariés et à la planète.

 

Le bio n’est pas gratuit pour le producteur, sa mise en place à un coût. Ces coûts supplémentaires sont facilement identifiables :
- le coût des analyses
- le prix de la certification
- le coût du transport, certifié et traçable

 

quel est le meilleur café bio ?

 

Il n’y pas UN meilleur café bio mais plein de très bons cafés bio. En effet, tout cela va dépendre de vos goûts et de vos envies. Pour vous aider, vous trouverez en haut de cette page une sélection de nos meilleurs cafés certifiés bio, à consommer en grain ou moulu, selon vos envies et votre matériel.

Recherche