Livraison offerte dès 100€ d'achat avec café

Le destin d'Hippolyte Courty

Une certaine idée du café

L'Arbre à café pour les professionnels

Pourquoi L’Arbre à Café est investi dans la biodynamie ?

  • 2 min lu
Dès ses origines, en 2009, L’Arbre à Café s’est engagé dans l’agriculture en biodynamie, à tel point que les premiers cafés achetés étaient des cafés certifiés Demeter, le label de la biodynamie.

Et le premier producteur qu’Hippolyte Courty a rencontré, la première ferme qu’il a visité étaient déjà en biodynamie.


La biodynamie et L’Arbre à Café sont donc des histoires symbiotiques, naturelles et évidentes. L’un ne peut aller sans l’autre.

Mais pourquoi un tel choix ?

Tout simplement car les produits issus de l’agriculture biodynamique et/ou transformés par des biodynamistes sont meilleurs au goût que les autres. Le monde du vin le montre admirablement aujourd’hui. La Romanée-Conti n’est-elle pas en bio-dynamie ? Et les consommateurs la plébiscitent, enfin. Les vins comme les cafés, les pommes ou encore les oranges ou les légumes ont plus de goûts, plus de complexité aromatique, plus de longueur en bouche, et ont un supplément d’âme auxquels certains sont sensibles.


Par ailleurs, les cafés en biodynamie comme tous les produits, sont en effet souvent meilleurs pour la santé que les autres. Les études se multiplient à ce sujet et devraient fleurir très prochainement.


D’autre part, la biodynamie est l’une des meilleures agricultures qui soit pour le sol et pour les plantations. Elle agit en effet directement sur la recomposition des sols, leur vitalité soit leur vie et donc leur richesse, leur aération, leur faune, leur aptitude à drainer etc…

Enfin, la biodynamie permet aux agriculteurs de mener des cultures rentables et sans aucun budget pour les intrants. Finis donc les intrants chimiques, les factures et dettes d’engrais, de pesticides etc…, bonjour les préparats, faits sur place ou achetés pour quelques euros et pulvérisés, le plus souvent, à des quantités infinitésimales. Il faut certes plus de main d’oeuvre, mais une main d’oeuvre, consciente, heureuse d’améliorer son environnement et non de l’exploiter.

Recherche