Livraison offerte   dès 100€ d'achat avec café - OFFRE100AAC *
Filtres blancs, bruns, et en inox... Quelles sont les différences ?

Filtres blancs, bruns, et en inox... Quelles sont les différences ?

Le 15/07/2019 14:51:54 La Categorie : Specialty coffee

A partager

Filtre blanc, brun ou en inox ? Vous vous êtes sûrement déjà demandé quel filtre acheter ! Quelles sont les différences entre ces filtres ? Impactent-elles vraiment votre préparation, changent-elles réellement la face de votre café ?


Cet article devrait vous aider à y voir plus claire pour choisir le filtre qui vous conviendra le mieux. Qu’est ce qui les différencie ces trois filtres ? Vous l’aurez deviné, ce qui différencie les filtres inox des filtres bruns et blancs est le matériau et donc la couleur. Deux sont en papier, le troisième en métal, un est blanc immaculé, l’autre est brun et le troisième gris, parfois poli miroir. L’intérêt de l’inox, ou acier inoxydable, est que c’est un alliage métallique composé de chrome, il est ainsi insensible à la corrosion, et donc recommandé pour tout usage alimentaire, et en plus brille parfois. Il est donc utilisable à l’infini et lavable au lave vaisselle.

Les filtres bruns et blancs sont, eux, tout les deux sont fait en papier, mais si les premiers ne subissent pas de blanchiment, les seconds, sont eux, blanchis au chlore ou à l’oxygène. Ils sont mono-usages l’un et l’autre, et parfois en papier recyclé.


Enfin, la taille du maillage varie considérablement d’une marque à l’autre et d’un matériau à l’autre. Ainsi, l’un des défis des filtres inox est la finesse du maillage, qui pour l’heure n’atteint pas celle des filtres papier. De façon générale, les papiers, blanchis au chlore ou à l’oxygène, et donc blancs, sont plus fins que ceux non blanchis, tel les filtres bruns.

Quel filtre à café choisir pour sa préparation ?


Il n’y a pas vraiment de réponse universelle à cette question, tout est question de goût et de préférence. Cela dépend essentiellement de votre ou de vos priorités.
Préférez-vous le corps à la finesse ? Voulez-vous un café limpide ou acceptez-vous qu’ils soit trouble ? Privilégiez-vous les aspects économiques ou environnementaux ? Analysons donc les possibilités qui s’offrent à nous.


Quand on extrait un café, à la maison comme au bureau ou au restaurant, on tente de faire sortir de la mouture le plus de matière soluble pour les retrouver en tasse. Comment fait-on, en versant de l’eau chaude dessus. Le filtre retient donc le café et l’eau et de sa qualité dépend l’extraction. Un filtre à mailles larges va donc laisser passer plus de composés grossiers et d’huiles qu’un filtre à mailles très fines. C’est pourquoi les filtres métalliques donnent des cafés troubles alors que les filtres blanchis donnent des cafés cristallins. Et ce que nous voyons, nous le goûtons aussi ! Dela même façon, si le café glisse sur l’inox, il est en revanche “bu” en partie par le papier, c’est l’effet buvard. Enfin, le papier a un goût voir des goût, il n’est pas neutre. Le café qui en sortira aura donc un certain goût de papier, notamment chloré s’il est blanc, cotonneux, toujours. Le même café n’aura donc pas le même goût avec deux filtres différent.

Quelle est la forme la plus adaptée ?

Enfin, un point essentiel est la forme du filtre. Vous avez remarqué qu’il y a des filtres pointus, d’autres arrondis et d’autres encore à fond plat. C’est qu’en fonction de la forme, l’écoulement de l’eau et du café change. Un fond plat va retenir plus longtemps l’eau, mais un fond pointu crée une épaisseur de café plus profonde, dans ce cas l’eau met plus de temps à passer à travers toute la mouture.

Alors qu’elle est la solution. Pour nous, pas de surprise, la solution est de choisir les filtres qui sont adaptés à votre méthode et donc d’acheter les filtres de la marque de votre cafetière. Vous avez une Chemex, alors prenez des filtres Chemex, une Hario, alors choisissez les filtres Hario, une Melitta, les filtres Melitta etc… Vous aurez ainsi l’assurance que la forme et le matériau sont adaptés à votre ustensile ! Et donc que votre café sera parfaitement extrait en toute simplicité !

Filtres à café et respect de l'environnement

Toutefois, comme beaucoup d’amateurs de café, nous optons pour les filtres ré-utilisables et donc métalliques. De nombreuses marques existent aujourd’hui, et il est dommage de ne pas profiter de cette simplicité qu’ils offrent. Facile à laver, facile à stocker (sur le porte filtre de votre machine), neutre en goût, lavables à l’infini.

Plusieurs marques existent comme Able, IMS notamment. A noter, que nous déconseillons en revanche les filtres permanents en plastique car comme toujours
le plastique est le matériau qui à l’empreinte écologique la plus forte, et est aussi celui qui conserve le plus les odeurs et les (mauvais) goûts. Rapidement, il donnera un goût à votre café.

Le prix des filtres à café

Enfin, le prix est un dernier critère de choix. Les filtres papiers sont plutôt peu cher, et la quantité généreuse. La différence de prix entre les filtres papiers blanc et brun est négligeable. Pour ceux en inox, leur prix est forcément plus élevé à l’achat, mais ils se révèlent très économiques sur le long
terme.


Quoiqu’il en soit, peu importe le filtre choisi, les étapes restent les mêmes : il faut toujours rincer à la chaude votre matériel avant d’y verser le café. Rincez le abondamment afin de le préchauffer, d’enlever les poussières du filtre, et d’autant plus s’il est de papier, d’ôter un peu de son goût.

Maintenant que vous savez comment choisir votre filtre à café, n'hésitez pas à consulter notre guide pratique pour savoir comment faire un bon café.

A partager

Bienvenue sur le blog de

L'arbre à café

Vous souhaitez recevoir nos conseils
pour faire d'excellents cafés chez vous ?

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

La boutique rue du nil
L'arbre à café